ASX-Ibeco : « L’écologie est aussi essentielle pour nos collaborateurs »

 24/06/2019  Pieter Jan Ghysens  Expertise Center, Vans
ASX-Ibeco : « L’écologie est aussi essentielle pour nos collaborateurs »

Fin 2018, la société anversoise ASX-Ibeco, spécialisée dans les services postaux et le courrier express, a acheté huit Volkswagen Caddy au gaz naturel. Ces véhicules viennent s’ajouter à leurs six utilitaires au CNG. Dans cette étude de cas, vous en découvrirez davantage sur les raisons qui poussent l’entreprise à jouer la carte de la mobilité durable.

ASX-Ibeco est née en 1997 de la fusion entre Antwerp Service Express (ASX) et la société de courrier Ibeco, qui transportaient tous deux des documents au port d’Anvers. ASX-Ibeco est toujours fortement active dans ce secteur, mais ses services se sont étendus aux envois internationaux, au courtage, aux services de courrier express (sprinter), aux acheminements vers les quais et aux services postaux à plus large échelle (ville, national et international), en étroite collaboration avec les principaux acteurs du marché. Depuis 2004, ASX-Ibeco est sous-traitant d’UPS à Anvers et en Flandre orientale. La société dispose de deux bases opérationnelles, à Anvers et à Temse.

Jean-Claude Van den Berghe : « L’écologie est un concept essentiel dans l’entreprise et donc aussi pour nos collaborateurs. »

Soutien administratif pour entreprises et particuliers

« Nous avons également un bureau de visas à Anvers », précise Jean-Claude Van den Berghe, directeur d’ASX-Ibeco. « Tant les entreprises que les particuliers peuvent nous confier toutes les formalités de visa pour leurs voyages à l’étranger. Nous connaissons la législation et assurons tout le travail préparatoire en termes de formulaires de demande et de documents. Même service pour les entreprises qui présentent des crédits documentaires : nous régularisons la paperasse et les modalités de paiement pour les transactions à l’étranger afin d’obtenir un crédit à la banque. Nous remplissons aussi les formalités douanières. L’automatisation a complètement changé la donne. Nous sommes présents lors de la vérification, prenons des photos du chargement et du conteneur, vérifions que tout est bien déclaré et rendons compte à nos clients. Nous complétons ce service en inspectant notamment les conteneurs vides. La qualité du conteneur est importante pour le transport alimentaire par exemple, et constitue souvent le motif derrière un retour de conteneur plein. »

ASX-Ibeco emploie déjà 14 Volkswagen Caddy au gaz naturel.

14 camionnettes au CNG

La flotte d’ASX-Ibeco comporte actuellement 91 véhicules. Bicyclettes, scooters, véhicules de tourisme, fourgons, petites et grandes camionnettes permettent une livraison rapide des colis. Depuis quelques années, ASX-Ibeco mise pleinement sur le CNG pour ses petits utilitaires. L’entreprise employait déjà six Volkswagen Caddy au gaz naturel et en a acquis huit nouveaux fin 2018. « À travers ces véhicules au CNG et nos vélos électriques, nous désirons contribuer à un meilleur cadre de vie à Anvers et dans les environs. Nous traversons continuellement et de long en large la ville et ses alentours. Nous sommes tout à fait conscients de la pollution que nous provoquons et voulons participer à l’amélioration de la qualité de l’air », affirme M. Van den Berghe. « Notez que notre choix est non seulement dicté par l’aspect écologique, mais aussi par le facteur économique. D’après nos essais, rouler au CNG ou au diesel est très similaire en termes de consommation et de total cost of ownership, mais les particules émises par le CNG sont bien plus propres. Le CNG nous est donc rentable. Cette année, nous allons également tester deux nouvelles camionnettes électriques à Anvers dans le cadre d’un projet avec Volkswagen (et le nouveau e-Crafter, NDLR) axé sur la rentabilité, l’autonomie, les options de chargement et le comportement routier », ajoute-t-il.

Sécurité, confort et feedback

Au total, ASX-Ibeco emploie 112 collaborateurs fixes et une septantaine de sous-traitants indépendants afin de rester flexible face aux pics de demande ou aux expéditions urgentes. « Nous estimons que nos employés sont au cœur du succès d’ASX-Ibeco. Pour nous démarquer dans un marché concurrentiel, il est capital que les collaborateurs se sentent bien et aiment travailler ici. Nos véhicules au CNG collent également à cette vision : l’écologie est un concept essentiel dans l’entreprise et donc aussi pour nos collaborateurs. En prenant ce virage “vert”, l’entreprise contribue également à la cause de l’écologie. De plus, nous équipons au mieux nos véhicules pour que nos chauffeurs aient une impression de sécurité lorsqu’ils conduisent et se sentent assistés par la technologie, grâce entre autres aux capteurs de stationnement et à la caméra de recul. Nous avons pour habitude d’être très actifs concernant la sécurité et l’usure. Nous avons même installé des limiteurs de régime sur nos grands utilitaires, ce qui permet de réduire la consommation ainsi que les coûts d’entretien et de réparation. Chaque année, nous organisons également un Thank You Day, l’occasion d’un lunch entre collègues avec de la chouette musique et la direction n’hésite pas à mettre la main à la pâte. Être à l’écoute de nos collaborateurs est primordial : en marge d’une commande imminente de 20 nouvelles grandes camionnettes, nous avons sondé nos chauffeurs pour savoir ce qu’ils jugeaient important en matière de confort et de sécurité. Ce genre de feedback nous a déjà poussés à opter pour des boites automatiques lors d’une précédente commande. »

Parés pour l’avenir

Comment l’entreprise ASX-Ibeco compte-t-elle continuer de se démarquer à l’avenir ? « Grâce aux données qui nous indiquent parfaitement les points sur lesquels il nous reste à progresser. Il s’agit souvent de détails, mais nous aimons cela. En effet, nous arrivons parfois à des résultats annuels étonnants étant donné notre palette d’activités. Le rôle de fournisseur de données vient progressivement s’ajouter à ce large éventail. Nous consignons les données nécessaires à chaque contrôle, ce qui nous permet de rapidement accumuler toute une série de données importantes qui suscite l’intérêt des acteurs du marché. Nous travaillons également d’arrache-pied pour renforcer notre réseau national. La reprise de la société courtraisienne On Time Sprinter Service par le groupe qui détient également ASX-Ibeco (Falcon Fund, NDLR) reflète cette stratégie. On Time a développé une forte expertise et un réseau de distribution 24 heures sur 24 dans le Benelux, un pôle de croissance important pour nous avec des bases à Courtrai et Rotselaar », conclut le directeur.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !