Astre Benelux : la distribution en mode ‘collaboration’

 28/06/2016  Claude Yvens  Expertise Center
Astre Benelux : la distribution en mode ‘collaboration’

Le groupement Astre développe de multiples initiatives autour de son noyau de PME partenaires. Son service Palet System ne cesse de grandir, preuve qu’il est possible d’offrir une réplique crédible aux grands groupes.

Lancé en France en 1992, Astre propose aujourd’hui plus de dix services de transport différents (voir encadré). Les membres, soumis à des règles de fonctionnement et à une éthique partagées, peuvent y participer en fonction de leurs spécificités, de manière à ce que le client bénéficie de la souplesse de transporteurs indépendants et de la force de frappe d’un grand groupe. Nous nous sommes entretenus avec Luc Van Mieghem, administrateur d’Astre Commercial pour le Benelux.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Grandir ensemble

T&B : Qu’est-ce qui différencie Astre des autres groupements de transporteurs indépendants ?
LvM : Très souvent, des transporteurs s’allient pour travailler ensemble. Ici, nous sommes des PME qui veulent grandir ensemble et qui développent des projets communs après avoir analysé les besoins du marché. Par exemple, des membres ont lancé un service Wine & Spirits récemment. Ils se chargent d’uniformiser les process, puis de faire tâche d’huile avec d’autres membres…

T&B : Astre est né autour du lot complet. Aujourd’hui, cette notion s’est affinée autour de produits bien identifiables…
LvM : Il y a Palet System, Astre e-Commerce, Astre Fashion, Astre Chariots ou Astre Wine & Spirits, mais chaque membre peut décider quel savoir-faire il veut développer. En ce qui concerne Palet System, qui est notre service de distribution de frets palettisés, six des membres belges d’Astre sont partie prenante en tant que distributeurs : CTS Group, Dandoy, Gheeraert, JET, Van Mieghem et Garsou-Angenot. D’autres membres, comme KLG et Gobo, injectent du fret dans le système, mais ne sont pas distributeurs. C’est dû au fait qu’à une certaine époque, nous n’avions pas besoin de leurs moyens pour couvrir une région déterminée.

T&B : Garsou-Angenot remplace donc Mondia, qui a été déclaré en faillite ?
LvM : Mondia s’était retiré de Palet System en tant que distributeur en mars 2015, et c’est à ce moment-là que Garsou-Angenot est devenu membre d’Astre.

T&B : Votre couverture du territoire du Benelux est-elle optimale ?
LvM : Il y a des zones qui sont moins bien desservies. On y travaille, mais nous privilégions la qualité et l’image. Il faut d’abord que l’entreprise soit jugée apte à devenir membre du groupement.

T&B : Sur le plan européen, et même si Astre s’étend de plus en plus, comment faites-vous pour couvrir tout le continent ?
LvM : Tout d’abord, Astre c’est aujourd’hui 160 sociétés et plus de 350 sites et agences. Ces dernières années, le réseau s’est fortement étendu dans les pays germanophones. Pour couvrir toute l’Europe, nous collaborons aussi avec d’autres réseaux (Online en Allemagne, One express en Italie, Pallet Force au Royaume-Uni) dans le cadre d’Allnet. Allnet est donc un ‘réseau de réseaux’ qui couvre 42 pays et transportera plus d’un million de palettes par an en 2017.

Système de communication unique

T&B : Comment assurez-vous l’uniformité de la prestation pour vos clients ?
LvM : En utilisant un seul outil de communication, de documentation et de traçabilité. Ce système unique communique avec les différents TMS qu’utilisent les membres.

T&B : Qu’est-ce que l’arrivée de la taxe kilométrique va changer pour un réseau comme Palet System ?
LvM : Avant le 1er avril, il était déjà difficile pour une société d’assurer une bonne couverture du territoire belge si elle n’était pas bien située géographiquement et si elle n’avait pas des partenariats solides. Avec la taxe kilométrique, je suis persuadé que le réseau Palet System restera le système le plus rentable. Il permet d’optimiser les flux, de réduire les kilomètres parcourus par chaque véhicule et donc notre empreinte carbone. Par exemple, toutes nos lignes font appel à des véhicules à double étage, ce qui nous donne un taux de chargement moyen de 16 mètres au sol. Cela fait donc des années que nous anticipons les défis de la taxe kilométrique.

T&B : Que pouvez-vous faire de plus ?
LvM : Nous pourrions essayer d’organiser certaines tournées différemment, en proposant un service 48 heures en complément du service 24 heures, mais ce n’est pas notre optique. Nous avons à l’heure actuelle un taux de qualité de service de 99,4 % sur notre service 24 heures, et c’est une force.

T&B : Comment assurez-vous le service Colis et le service e-Commerce ?
LvM : Via des accords de collaboration avec des réseaux spécialisés dans ce type de livraison. Nous regroupons les colis et organisons des navettes vers eux tous les soirs avec des palettes complètes de colis, sans que cela n’impacte le délai final de livraison.

T&B : Pourriez-vous développer vos propres compétences dans ce domaine ? Cela pourrait se révéler intéressant, vu la progression attendue du commerce électronique…
LvM : Avec un réseau palet System qui grandit de 17 % par an, la question ne se pose pas pour l’instant. Mais nous pourrions aussi décider de développer ces compétences en interne !

T&B : Astre City se targue de développer des solutions de livraison écologiques, mais où en êtes-vous avec les propulsions alternatives ?
LvM : Pour l’instant, il y a des tests en cours en France, notamment avec des véhicules hybrides ou au CNG, dans le cadre du projet Equilibre. Sous l’impulsion de la commission ‘Développement Durable’, l’objectif du groupement est de généraliser ces initiatives.

Astre en bref

  • 160 membres, 350+ sites
  • Chiffre d’affaires cumulé : 2,7 milliards EUR
  • Moyens cumulés : 3,4 millions de m2 de stockage, 17000 véhicules, 14500 collaborateurs
  • Services : lots complets, Palet System, Control Tower (4PL), Overseas (partenariat avec DTW en Chine), Multimodal, City, Fashion, e-Commerce, Chariots Embarqués, Wine & Spirits et Location (de véhicules avec chauffeur).

Astre Benelux en bref

  • Membres : CTS Group, Dandoy, Garsou-Angenot, Gheeraert, Gobo, JET Logistics, Kuijken Logistics Group (KLG), Van Mieghem.
  • Palet System : 5000 envois/jour (1,2 palette par envoi en moyenne

130_TB257_02

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !