AB InBev et Euroports lancent un trafic fluvial Liège-Anvers

 25/04/2019  Claude Yvens  Multimodal
AB InBev et Euroports lancent un trafic fluvial Liège-Anvers

Ce matin, en présence (notamment) du Premier Ministre, les sociétés Euroports et AB InBev ont chargé un premier conteneur rempli de Stella Artois sur une barge à destination du port d’Anvers. A court terme, ce projet multimodal permettra d’éviter 5000 trajets routiers par an.

Il a fallu des années à Euroports pour convaincre le géant brassicole de transférer une partie de se strafics sur la voie d’eau. “J’y travaille depuis quinze ans”, nous explique Murielle Baugnée, Managing Director d’Euroports Inland Terminals. “Depuis qu’AB InBev a commencé à produire de la Stella Artois à Jupille pour faire face à la demande internationale, l’idée devenait plus réaliste, puisque 90 % de la Stella Artois produite en Belgique est exportée. Aujourd’hui, c’est un premier conteneur qui quitte liège par la voie d’eau, mais nous allons rapidement passer à huit navettes par semaine, soit cent conteneurs par semaine.”

Dans le cadre de ce projet, c’est AB InBev qui se chargera de transporter les produits de la brasserie de Jupille vers le terminal d’Euroports, situé à 700 mètres de là. Euroports se charge du stockage et de l’empotage, avant de passer le témoin à son partenaire TFC qui assure le transport via le Canal Albert vers le port d’Anvers.

Ce projet cadre dans la volonté d’AB Inbev de réduire ses émissions de CO2 de 25 % d’ici 2025, et il n’entre absolument pas en concurrence avec le ‘train de la bière’ lancé entre Jupille et Ninove, puisqu’il s’agit ici de grande exportation et non de distribution intra-belge.

Pour tout savoir sur Port Autonome de Liège, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !