A Londres, Ford lance son alternative à Uber

 12/02/2018  Alex Gusta  Van
A Londres, Ford lance son alternative à Uber

Londres est la première ville choisie par Ford pour lancer son Chariot Shuttle Service déjà opérationnel dans cinq villes américaines.

Afin d’offrir une solution de mobilité pour le premier et le dernier kilomètre des navetteurs, Ford propose désormais son Chariot Shuttle Service dans la région de Londres. Quatorze minibus climatisés exploiteront quatre itinéraires utilisant notamment les couloirs de bus et offriront une connexion Wi-Fi. Les minibus Chariot seront également accessibles aux personnes en fauteuil roulant et le personnel sera formé pour répondre à leurs besoins.

Le service, disponible via une application smartphone, permet aux utilisateurs enregistrés de rechercher un itinéraire à proximité. Il est destiné à ceux qui vivent dans des zones actuellement mal desservies par les transports publics, en les reliant aux centres de transit voisins et aux stations de métro.  L’application – offrant un support client dédié – localisera alors le point de ramassage le plus proche. Les passagers peuvent réserver un siège et suivre en temps réel la progression des navettes du lundi au vendredi, aux heures de pointe.

Avec un laissez-passer mensuel, les voyages simples coûtent entre 1,60 £ et 2,40 £. Jusqu’à six navettes par heure circuleront aux heures de pointe.

Chariot Shuttle Service utilise des chauffeurs sous contrat, mais pourrait à l’avenir offrir du travail complémentaire à des personnes sous contrat tiers, qui pourraient proposer de l’autopartage, un peu selon le principe de Uber. Ford ne dit pas quelles les conditions il faut remplir pour pouvoir devenir chauffeur Chariot Shuttle Service.

Pour tout savoir sur Ford, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !