La rentabilité des transporteurs a diminué en 2017

 09/10/2018  Claude Yvens  Economie
La rentabilité des transporteurs a diminué en 2017

L’UPTR a fait réaliser par BDO une étude des bilans financiers 2017 des entreprises belges de transport. Il en ressort entre autres que la rentabilité des sociétés de transport a diminué.

Les chiffres montrent que le secteur du transport a continué à bénéficier d’une demande croissante, mais a souffert d’une pression sur ses marges. “Ce qui surprend, c’est la diminution des indicateurs de rentabilité des entreprises de transport qui caractérise le check-up financier de l’année 2017”, note Michael Reul, secrétaire général de l’UPTR. “Si la taxe kilométrique a – virtuellement – dopé le chiffre d’affaire des transporteurs, cette augmentation ne s’est pas traduite par une amélioration de leur rentabilité.”

Conclusions principales

  • la rentabilité baisse jusqu’à des niveaux rencontrés en 2014 et 2015,
  • la marge nette sur ventes s’établit à 2,8 % (contre 3,2 % en 2016 et 3,3 % pour la moyenne des autres secteurs en 2017),
  • 27 % des entreprises présentent un résultat d’exploitation négatif,
  • pour la seconde année consécutive, le ratio de solvabilité a atteint son plus haut niveau (36 %) depuis 2010 (29 %),
  • 11% des entreprises affichent des fonds propres négatifs,
  • après une croissance continue entre 2010 et 2016, la liquidité diminue légèrement en 2017, conformément à la tendance de la moyenne belges,
  • 25% des entreprises présentent un ratio de liquidité inférieur à 0,90 (contre 0,88 en 2016). Leurs actifs circulants ne permettent donc pas de faire face à leurs engagements à court terme.
  • les transporteurs continuent à souffrir en 2017 d’un délai de paiement des clients (59 jours) bien supérieur à la moyenne belge, tous secteurs confondus (41 jours).

Pour tout savoir sur UPTR, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !