60.000 OBU Satellic vont être désactivés – et le vôtre?

 25/06/2019  Claude Yvens  IT
60.000 OBU Satellic vont être désactivés – et le vôtre?

Dès ce 1er juillet, Satellic va commencer à désactiver des OBU qui avaient été retirés à des distributeurs automatiques, mais qui n’ont pas encore été liés à un compte complet sur le site de Satellic.

Lors du lancement de la taxe kilométrique le 1er avril 2016, nombreux sont les utilisateurs à avoir retiré leurs OBU à un des nombreux distributeurs automatiques disséminés dans le pays et aux frontières. La procédure passait par la création d’un compte Fast Track qui ne comprenait pas des données telles qu’une adresse email, une adresse complète et/ou un numéro de TVA. A l’époque, qui lisait les petits caractères des conditions générales de vente pouvait constater que dans ce cas, la durée de vie contractuelle de l’OBU n’était que de deux semaines. Satellic avait cependant maintenu tous les OBU en service, mais ce ne sera plus le cas à partir du 1er juillet prochain. Progressivement, tous les OBU concernés recevront une notification signalant que la validité de l’appareil n’est plus que de 15 jours. Un rappel sera envoyé dix jours plus tard. Selon nos informations, cela concerne environ 60.000 OBUs sur 600.000 OBUs mis en circulation depuis 2016, dont 30.000 n’ont jamais été utilisés.

Comment prolonger la durée de vie contractuelle d’un OBU ?

Il suffit de se rendre sur le Portail des Utilisateurs de Satellic et de lier l’OBU à son compte utilisateur complet ou de procéder à une mise à niveau directement à un distributeur automatique. A défaut, l’OBU sera désactivé après 15 jours. Satellic se veut cependant rassurant et préviendra les utilisateurs concernés plusieurs fois avant la date fatidique.

Il sera toujours possible d’obtenir un nouvel OBU à un distributeur automatique, mais la procédure d’obtention nécessite désormais d’indiquer un numéro de TVA et une adresse complète ainsi qu’un email.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !