2019, année difficile pour CNH Industrial

 12/02/2020  Claude Yvens  Trucks
2019, année difficile pour CNH Industrial

CNH Industrial a publié des résultats financiers en demi-teinte pour son exercice 2019, et ce n’est pas la branche ‘véhicules industriels et commerciaux’ à laquelle appartient Iveco qui aura tiré les résultats vers le haut.

2019 aura été pour Iveco l’année du lancement de la nouvelle gamme Way, mais pas encore l’année de la concrétisation sur le plan commercial : les ventes ont en effet reculé de 5 % par rapport à l’exercice 2018, malgré une belle progression des bus et cars. Par ailleurs, CNH Industrial a également dû procéder pour cette division à des ‘ajustements de provisions’, un terme qui peut cacher les sommes que le holding doit mettre de côté pour payer l’amende due dans le cadre du cartel mis au jour par la Commission Européenne en 2014. CNH Indistrial n’est d’ailleurs pas le seul groupe industriel à avoir provisionné davantage en 2019 : Daimler Trucks est exactement dans le même cas, avec là aussi un impact négatif sur l’EBIT.

Dans le cas de la branche ‘véhicules industriels et commerciaux’ de CNH Industrial, la marge EBIT a chuté de 2,7 à 2,1 % entre l’exercice 2018 et l’exercice 2019.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !