200 utilitaires légers électriques chez Engie d’ici 2020

 11/10/2018  Michel Buckinx  Van
200 utilitaires légers électriques chez Engie d’ici 2020

Avec le projet « EV Boost 2020 », Engie entend remplacer 200 utilitaires légers au diesel par des exemplaires électriques. Quarante d’entre eux devraient déjà être livrés avant la fin de l’année.

Le groupe énergétique Engie attache beaucoup d’importance – on n’en attend pas moins de lui compte tenu de la nature de ses activités – aux solutions de mobilité durables. Pour ses clients et pour lui-même.  Ainsi a-t-il lancé le projet EV Boost 2020 visant à réduire l’impact des déplacements de ses collaborateurs et experts en énergie. L’objectif est d’arriver à ce que 20 % du parc d’utilitaires légers – soit 200 véhicules – soient remplacés par des véhicules électriques. Idem pour 15 % du parc voitures (700 véhicules). Avec ce projet, Engie réduira de 16 % les émissions annuelles liées à la flotte d’utilitaires légers et de voitures (2330 tonnes).

Par ailleurs, et pour rester dans les carburants alternatifs, Engie Electrabel construit et gère en Belgique des stations-service au gaz naturel en partenariat avec Enora. Des stations qu’Engie peut construire sur le site de l’entreprise intéressée.

Enfin, en France, Engie a récemment inauguré à Rungis la première station multi-carburants alternatifs de l’Hexagone. Cette station alimentera notamment la flotte de 50 véhicules utilitaires Renault Kangoo Z.E. roulant à l’hydrogène récemment mis à disposition en location longue durée par Alphabet. Ces véhicules à l’hydrogène seront utilisés par des techniciens d’Engie Cofely dans le cadre de missions d’exploitation et de maintenance multitechnique de bâtiments tertiaires en Île-de-France.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !