15 millions d’euros pour le transport ferroviaire combiné

 20/12/2013  Yannick Haesevoets  Contract Logistics
15 millions d’euros pour le transport ferroviaire combiné

Le Conseil des ministres a marqué son accord sur la prolongation du subventionnement du transport ferroviaire de marchandises (transport combiné et trafic diffus) pour la période du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2014 proposée par le Secrétaire d’Etat à la mobilité Melchior Wathelet, pour un montant global de 15 millions d’euros.

Nous vous livrons ci-dessous in extenso le communiqué de presse émanant du cabinet du Secrétaire d’Etats à la Mobilité. 

« Sans cette aide, les ports belges ainsi que les terminaux intérieurs (tels que celui de Monsin ou Athus) ne seront plus capables de faire face à la une concurrence du Port de Rotterdam ainsi qu’à la concurrence transfrontalière du côté français. En favorisant le transport de marchandises par rail plutôt que sur nos routes, le transport combiné et le trafic diffus jouent un rôle important à la fois pour l’attractivité économique de la Belgique et par son effet favorable sur l’environnement. La façade maritime et le rôle d’hinterland de notre pays sont en effet des atouts auxquels le transport combiné contribue par son développement et sa fiabilité. Le trafic diffus, quant à lui, participe à la logistique et à la chaîne d’approvisionnement de l’industrie (principalement pour la métallurgie et la chimie,  notamment grâce à sa flexibilité.

Melchior Wathelet : « Il était urgent de relancer le subventionnement de ces deux types de transport ferroviaire qui contribuent à améliorer l’attractivité de nos ports et la connectivité de nos industries et donc de la compétitivité de notre pays tout en étant plus respectueux de notre environnement ».

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !