15 à 20 % de propulsions alternatives en 2025… aux Pays-Bas

 15/03/2016  Claude Yvens  Trucks
15 à 20 % de propulsions alternatives en 2025… aux Pays-Bas

Le bureau économique de la banque ING vient de publier un rapport sur le potentiel de commercialisation des poids lourds à propulsion alternative.

Les conclusions de ce rapport sont encourageantes : sous la pression des autorités et des chargeurs, les transporteurs consacreront entre 15 et 20 % de leurs achats de poids lourds à des modèles électriques, hybrides ou à gaz en 2025, contre 1 % actuellement. Les chiffres ne valent par contre que pour le marché néerlandais, où le réseau de stations à gaz est beaucoup plus développé qu’en Belgique et où les villes ont édicté des règles de circulation beaucoup plus strictes pour les véhicules polluants. C’est à partir de 2020 que les comportements d’achat commenceraient vraiment à changer, au point qu’en 2025, la part des propulsios alternatives dans les parcs atteindraient déjà les 5 à 10 %.

Gros potentiel pour le LNG

Les spécialistes d’ING sont particulièrement confiants pour le gaz liquide LNG. “Outre les bénéfices qu’apporte déjà le gaz comprimé CNG en termes d’émissions de CO2, le LNG rend la transition vers le biogaz beaucoup plus facile”, explique Michiel Bremmers, Senior Asset specialist trucks & trailers.

 

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !