Transportmanagement.be

Utilitaires légers : augmentation des immatriculations de 12 % en janvier

 29/02/2016  TransportMedia  News Transport, Economie, Trucks, Van
Utilitaires légers : augmentation des immatriculations de 12 % en janvier

Le marché européen des utilitaires légers a continué à progresser en janvier et s’inscrit ainsi dans le prolongement de 2015. La demande a augmenté de 12 %, avec un total de 159.712 unités vendues. Le segment des utilitaires et poids lourds a enregistré une hausse remarquable, tandis que le segment des bus et cars de tourisme est resté stable. Quatre des cinq grands marchés européens ont connu une croissance en janvier. L’Italie (+ 23,9 %) et l’Espagne (+ 21 %) affichent les plus fortes hausses.

Utilitaires légers (LCV) jusqu’à 3,5 tonnes

130.040 nouveaux utilitaires légers ont été immatriculés en janvier, soit 11 % de plus qu’en janvier 2015. Il s’agit du 29e mois de hausse consécutive au sein de ce segment. L’Italie (+ 28,8 %), l’Espagne (+ 17,1 %), la France (+ 12,3 %) et l’Allemagne (+ 11,8 %) poursuivent leur progression, tandis que le Royaume-Uni (- 4,3 %) a moins bien presté qu’il y a un an.

Poids lourds (HCV) au-dessus de 16 tonnes

Ce segment se caractérise aussi par une forte croissance (+ 18,4 %) avec 21.989 nouveaux véhicules. Dans la plupart des pays, les chiffres de vente sont positifs : Espagne (+ 40 %), Royaume-Uni (+ 33 %), Allemagne (+ 12,6 %) et France (+ 10,8 %). Seule l’Italie a connu un mois moins bon (- 1,3 %). A noter les nombreuses immatriculations en Pologne (+ 34,3 %) et aux Pays-Bas (+ 23 %).

Utilitaires mi-lourds et lourds (MHCV) au-dessus de 3,5 tonnes

Les résultats pour les utilitaires entre 3,5 et 16 tonnes ont été semblables à ceux du segment lourd avec une croissance dans quatre des cinq marchés principaux d’Europe. Au total, 26.762 nouveaux véhicules ont été immatriculés dans l’UE, soit 19,1 % de plus qu’en janvier 2015.

Bus et cars de tourisme (MHBC) au-dessus de 3,5 tonnes

Les résultats pour la catégorie des bus et cars de tourisme sont assez divers. Au Royaume-Uni, on note une étonnante baisse de – 26,8 %, tout comme en Italie (- 10 %). En Espagne, les chiffres sont positifs avec une hausse de 33,3 %. Au total, ce marché est resté stable avec une légère baisse de 0,2 %.