Transportmanagement.be

UPS revoit ses objectifs ‘verts’ à la hausse

 27/06/2017  Claude Yvens  Economie
UPS revoit ses objectifs ‘verts’ à la hausse

Le géant du colis UPS veut mettre sur la route davantage de véhicules à propulsion alternative ou à technologie avancée, tout en augmentant sa dépendance aux énergies renouvelables. Au total, UPS veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de ses activités terrestres de 12% d’ici 2025.

« Compte tenu de la taille de notre entreprise et de notre présence dans le monde, nous savons que nos engagements peuvent façonner les marchés, promouvoir les technologies et stimuler les investissements dans les infrastructures », a déclaré David Abney, président-directeur général d’UPS.

Voici les nouveaux objectifs que se fixe la société d’Atlanta:
– 25 % de l’électricité consommée par sa flotte doit provenir des énergies renouvelables d’ici 2025 (0,2 % en 2016).
– un véhicule neuf sur quatre achetés chaque année sera un véhicule à carburant alternatif et équipé de technologies avancées (16 % en 2016)
– en 2025, 40 % du carburant consommé dans le cadre des opérations terrestres devra provenir d’autres sources que l’essence et le diesel (19,6 % en 2016).

UPS exploite plus de 8 300 véhicules à carburant alternatif et équipés de technologies avancées dans le monde entier, et utilise des millions de litres de diesel renouvelable à faible teneur en carbone et de gaz naturel renouvelable dans sa flotte chaque année.