Transportmanagement.be

Nouvelle législation SOLAS concernant le pesage de conteneurs

 22/02/2016  Claude Yvens  News Logistics

CLECAT, l’association européenne des expéditeurs, publie les lignes directrices de la nouvelle législation SOLAS concernant le pesage de conteneurs. Outre les recommandations qui existent déjà dans le BPG et auxquelles ont souscrit CEFIC, ESC, GSF et CLECAT, ce dernier a publié une directive qui traite plus particulièrement des problèmes pour les expéditeurs.

L’OTM, l’association des chargeurs, pointe des problèmes. Si le chargeur est également le shipper sur le BL, l’introduction de cette réglementation est relativement gérable et claire – bien que l’OTM ait ici aussi des objections déjà communiquées précédemment – mais si l’expéditeur devient shipper, cela peut devenir très compliqué. C’est pourquoi il est recommandé que l’expéditeur puisse reprendre le VGM, en son nom, communiqué par le chargeur. Cela doit idéalement se produire en nom propre car les intérêts commerciaux peuvent être détériorés si le nom du chargeur doit être rendu public. On demande aussi aux consolidateurs de pouvoir utiliser les poids bruts communiqués par les chargeurs pour calculer le VGM au lieu de devoir peser les colis individuels ou la totalité du conteneur. OTM n’a rien contre en principe, le chargeur est en effet tenu de transmettre le poids brut correct de sa charge partielle au consolidateur. Mais il est clair que la responsabilité finale pour le VGM du conteneur se situe au niveau du consolidateur et plus du chargeur.