Transportmanagement.be

Mainfreight, premier à construire sur la zone logistique Eiland Zwijnaarde

 13/11/2017  Philippe Van Dooren  News Logistics, Real Estate
Mainfreight, premier à construire sur la zone logistique Eiland Zwijnaarde

Les travaux de construction de la première entreprise à s’installer dans la zone logistique de Tech Lane Ghent ont débuté hier. Le promoteur immobilier Alinso y construit en effet un nouveau centre de cross-docking pour Mainfreight. Mi-2018, ce dernier transférera son centre de distribution d’Ostende à la nouvelle implantation près de Gand.

Manfreight Belgique (ex-Wim Bosman, ex-Maenhout) est parvenu, il y a un mois, à un accord avec les syndicats pour transférer les opérations de cross-docking à Gand, qui est bien mieux situé géographiquement. Avec le déménagement, la société peut économiser 1,5 million de km superflus par an. En raison de la situation peu favorable de la ville côtière – pour les activités de distribution en tout cas -, les opérations n’y sont pas rentables. Cette situation géographique joue un rôle nettement moins important pour le centre logistique Mainfreight de 100.000 m2 utilisé pour le producteur d’air conditionné Daikin. Un centre qui sera même légèrement agrandi.

Il s’agit ici du 2e projet de Mainfreight à Gand. Le groupe néo-zélandais construit un entrepôt pour des activités purement logistiques de l’autre côté de la ‘Arteveldestadt’, sur la plate-forme logistique de WDP le long du ‘Kluizendok’.

Le centre de cross-docking est le premier bâtiment de la zone logistique d’Eiland Zwijnaarde. Il s’agit d’un parc industriel de 35 ha qui mise sur l’économie du savoir (Tech Lane Ghent Science) et sur la distribution logistique et par voie d’eau (Tech Lane Ghent Logistics). La zone se trouve à un endroit stratégique à hauteur de l’échangeur E40/E17. Elle bénéficie d’une liaison directe avec la R4 et d’un accès direct à l’Escaut Supérieur. Le site est développé par la NV Eiland Zwijnaarde (un PPP) et Waterwegen en Zeekanaal.