Transportmanagement.be

Van Management 71 (09/2012)

 19/09/2012  Yannick Haesevoets  

EDITO

Le plaisir des yeux

Malgré des discussion interminables (après les heures de travail, évidemment) sur le sujet au sein de notre rédaction, pas encore de fumée blanche à l’horizon… Un véhicule utilitaire léger doit avant tout être pratique, c’est une évidence pour tout le monde. Qu’il soit en plus agréable à conduire, et vous passez pour un difficile. Là où les avis commencent à partir dans tous les sens, c’est quant au fait de savoir si l’aspect esthétique doit tenir le haut de l’agenda lors du développement d’un nouveau modèle.

Après avoir posé la question à quelques constructeurs – que nous nommerons les valeurs sûres -, nous apprenons que les professionnels achètent un véhicule de travail, et pas un objet design. 1-0 pour les opposants. Permettez-moi de repartir en contre-attaque : quelques autres constructeurs – peut-être les valeurs sûres de demain – sont tout à fait d’accord d’un emballage attirant fasse toute la différence, mais ils ajoutent finement que cela n’a de l’importance que si l’on ne peut pas compter sur un nom de marque déjà bien établi. Nous pouvons continuer longtemps à palabrer, mais c’est toujours le client qui choisit.

Si nous nous basons sur les premières qui seront bientôt présentées à l’IAA à Hanovre, les défenseurs des belles lignes pour les utilitaires légers tracent doucement leur chemin. Avec son nouveau Transit Custom, Ford a ainsi de l’or de la main, grâce en  grande partie à son look rafraichissant. C’est pareil chez Mercedes, où le Citan amène une touche de frivolité par rapport au reste de la gamme. C’est souvent le porte-monnaie qui décide, mais ce sont les yeux qui font rêver…