Transportmanagement.be

TRANSPORT Management 86 (12/2015)

 17/12/2015  Yannick Haesevoets  

Sacrés constructeurs !

Je tiens une nouvelle fois à partager avec vous mes impressions sur deux sujets qui me tiennent particulièrement à cœur. Et je l’espère au vôtre également !

Les constructeurs de poids lourds, de sacrés motoristes ! En quelques semaines, il m’a été donné de « tâter » de quelques-uns des meilleurs moteurs actuels et, ainsi, de me rendre compte une nouvelle fois des immenses prouesses technologiques dont les constructeurs nous gratifient régulièrement. Comment en effet ne pas parler de prouesse quand le plus puissant des camions actuels, le Volvo FH16 fort de ses 750 chevaux, boucle notre parcours d’essai avec un peu plus de 30 l/100 km ? Et cela alors que depuis des années, les constructeurs doivent faire face à des contraintes en matière de dépollution initialement annoncées comme consommatrices en carburant. Que constate-t-on aujourd’hui ? Un Euro 6 consomme moins qu’un Euro 5, qui consomme lui-même moins qu’un Euro 4 ! Bluffant. Même coup de chapeau à Scania qui vient de dévoiler une gamme complète de véhicules utilisant des carburants alternatifs (gaz, biogaz, bioéthanol, biodiesel, huile végétale,…), qui ne sont plus des élucubrations d’ingénieurs mais des outils tout à fait utilisables au quotidien. Nous avons ainsi pu prendre le volant d’un camion P280 CNG (Compressed Gaz Naturel), qui a affiché un comportement tout à fait similaire à son confrère abreuvé au diesel, si ce n’est qu’il a fait preuve d’un silence de fonctionnement sensiblement amélioré. Ne reste plus qu’à diminuer le surcoût (plusieurs dizaines de milliers d’euros tout de même) et à développer un réseau de stations, et le CNG/LNG devrait être promis à un bel avenir dans le secteur du transport de marchandises.

+ 8 % en Belgique, + 18 % en Europe. Vous devez le savoir maintenant, dans cet éditorial, j’essaie toujours d’être optimiste, de voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. La bonne nouvelle du mois, c’est du marché du poids lourd qu’elle nous vient cette fois-ci, lui qui, tant du point de vue belge (+ 8,2 % en plus de 16 t) qu’européen (+ 18,5 % !) continue à très bien se porter. Comment ne pas s’en réjouir en cette période plus souvent propice à la sinistrose qu’à la pensée positive ?

Si vous aussi vous avez des bonnes nouvelles à faire partager (nouveaux contrats, nouveaux clients, investissements,…), le mail de la rédaction (info@transportmedia.be) vous est grand ouvert…

Christophe Duckers, Directeur de la redaction.