Transportmanagement.be

LOGISTICS Management 36 (12/2015)

 17/12/2015  Yannick Haesevoets  

Exporter et « e-commercer », les PME belges adorent !

UPS vient de se livrer à une étude particulièrement intéressante auprès de 10.000 PME issues de sept pays européens (Allemagne, Belgique, France, Italie, Pays-Bas, Pologne et Royaume-Uni) afin d’évaluer leurs performances en matière d’exportation en général, et plus particulièrement la part prise par les ventes en ligne.

Les résultats sont particulièrement encourageants pour les Belges. Ainsi, ce sont les PME belges qui se montrent les plus optimistes : elles sont 42 % à escompter dans les 12 mois une croissance de leur volume d’exportation. Mieux encore : la Belgique présente la croissance la plus rapide dans l’adoption de l’e-commerce, avec une multiplication par huit sur un an du nombre de PME de chez nous utilisant les canaux en ligne, pour atteindre 52 %. Notons que c’est le commerce B2B qui se taille la part du lion auprès de nos PME : elles sont 82 % à exporter vers des entreprises, là où l’Allemagne est à 61 %. Pour les Belges, le potentiel de croissance sur le B2C est donc encore important.

Un bémol : nos PME se montrent encore trop passives, la demande des clients demeurant le principal moteur pour se lancer dans l’exportation. Des clients dont la principale préoccupation tient à la sécurité physique des expéditions. Bonne nouvelle : il s’agit là d’un problème qu’un bon partenaire logistique peut facilement aider à résoudre !

Christophe Duckers, Directeur de la rédaction.