Transportmanagement.be

LOGISTICS Management 30 (07/2014)

 07/08/2014  Yannick Haesevoets  

Le Mondial des logisticiens

Malgré la folie autour des Diables et les housses de rétroviseurs, la Belgique ne sera pas championne du monde. Mais, à l’instar de Vincent Kompany, nous tenons à rester positif, notre fierté nationale ayant pu se hisser parmi les huit meilleures nations du monde. Pas mal pour un tout petit pays de transit tel que le nôtre. Mais la vie ne se résume pas au football.

Dans le classement logistique des pays, la Belgique trône aujourd’hui à la troisième place. Le Logistics Performance Index (LPI), établi tous les deux ans par la Banque mondiale, juge les prestations de 160 pays par rapport à leur attractivité logistique. Après une neuvième place en 2010 et une septième place en 2012, la Belgique entre cette année pour la première fois dans le top 3. Notre ambition doit désormais être de damer le pion aux deux concurrents qui nous précèdent, en l’occurrence l’Allemagne et les Pays-Bas. Notre dossier Logistics in Belgium, vous dira tout sur l’index LPI, avec un commentaire avisé du Vlaams Instituut voor Logistiek (VIL) et de Logistics in Wallonia, sur la façon de se hisser au sommet, mais aussi sur ce qui peut être amélioré pour s’adjuger cette première place tant convoitée. Nous remporterons l’Euro de football en 2016, c’est clair, mais la vraie ambition est de remporter le titre logistique mondial en 2020.