Transportmanagement.be

VAN Management 82 (01/2015)

 27/01/2015  Yannick Haesevoets  

L’année de la Chèvre

Chaque fois qu’une nouvelle année pointe le bout de son nez, toutes les rédactions du pays se posent la même question : quid novis ? Selon le zodiaque chinois, 2015 sera l’année de la … Chèvre. Un animal qui représente pour nos amis asiatiques – tenez-vous bien – le sens des responsabilités, la compassion et la créativité. Sous nos latitudes, l’année 2015 sera marquée par l’introduction de la norme Euro 6 pour les utilitaires légers le 1er septembre. Coïncidence ou pas, il s’agit ici aussi d’une affaire de sens des responsabilités, de compassion et de créativité. La chèvre a toujours raison !

Dans l’absolu, nous ne pouvons que saluer ces normes d’émission. Car il est évident que Mère Nature, et par extension nos voies respiratoires, mérite bien toute notre attention. La norme Euro 6 représente notamment une diminution de moitié des émissions d’oxyde d’azote, ce qui explique pourquoi les camionnettes les plus lourdes, de classes 2 et 3, bénéficient d’un délai supplémentaire de 12 mois pour satisfaire à cette nouvelle norme.

Du côté des poids lourds, où l’entrée en vigueur des normes environnementales plus strictes intervient traditionnellement un peu plus tôt, le passage à Euro 6 s’est traduit par de nombreuses prouesses technologiques comme la combinaison du système EGR de recirculation des gaz d’échappement avec la réduction catalytique sélective SCR (AdBlue). Mais ces systèmes complexes ont un coût non négligeable. Vous vous attendiez à quoi ? Début 2014, un supplément de prix de 10.000 euros pour un camion Euro 6 était plus souvent la règle que l’exception, ce qui a dopé de manière spectaculaire les ventes de poids lourds Euro 5.

La chance est donc réelle que nous connaissions cette année un effet d’achat anticipé de fourgonnettes et autres camionnettes, à commencer pendant le prochain salon FEBIAC des utilitaires légers à Brussels Expo. Nous pouvons être complètement à côté de la plaque, mais nous ne le saurons que dans 12 mois. Et jusque là, vive la chèvre !

Kristof Winckelmans,
Rédacteur en Chef.
kristof.winckelmans@transportmedia.be