Transportmanagement.be

Les constructeurs de poids lourds soupçonnés de cartel

 27/11/2014  Yannick Haesevoets  News Transport
Les constructeurs de poids lourds soupçonnés de cartel

La Commission européenne possède des indices concrets d’accords interdits sur les prix entre les différents constructeurs de poids lourds, dans le but de perturber le fonctionnement du marché. Bien que la Commission ne mentionne pas encore les constructeurs concernés, Volvo Trucks, MAN, Scania, Iveco et Daimler (Mercedes-Benz) confirment avoir reçu la semaine dernière une plainte officielle qui les informe de l’enquête en cours.

En cas de condamnation, les constructeurs de poids lourds doivent s’attendre à une amende qui peut grimper jusqu’à 10% de leur chiffre d’affaire total. Le nouveau commissaire européen à la concurrence, la danoise Margrethe Bestager, est préoccupée par cette entente présumée, “car l’augmentation du prix du transport a un impact important sur le reste de l’économie”.

Daimler et Volvo Trucks ont déjà informé leurs actionnaires qu’une éventuelle sanction aurait une forte influence sur leurs résultats. Le constructeur suédois a déjà provisionné une somme de 3,7 milliards de couronnes, soit 400 millions d’euros, pour une possible amende pour entente illicite de la Commission européenne.

 

Pour tout savoir sur Iveco, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !