Transportmanagement.be

Le vainqueur du trophée ‘Best start-up in supply chain’ en faillite

 13/06/2017  TransportMedia  ICT & Aménagement de magasins
Le vainqueur du trophée ‘Best start-up in supply chain’ en faillite

SmartPallet, un producteur de palettes en carton à usage unique, a été déclaré en faillite par le tribunal du commerce de Malines. Fin de l’an passé, la société remportait encore l’award VIB/PICS récompensant la start-up la plus prometteuse dans le secteur de la sypply chain. Du capital frais était nécessaire, mais les actionnaires – dont la famille Essers – ne se sont pas décidés à en injecter.

Le créateur de l’entreprise, Wiet Vande Velde, a développé une machine capable de produire de grandes séries de palettes en carton avec un seul opérateur. Début 2016, la société d’investissement de la famille Essers a pris une participation de 50 % dans SmartPallet. Le reste était aux mains de Vande Velde, du management et de quelques investisseurs privés.

Pour arriver au break-even, la machine devait produire deux millions d’unités par an. Des entreprises de différents secteurs – dont le fret aérien, la pharmacie, l’alimentation et la distribution last-mile – ont passé commande mais elles étaient largement insuffisantes.

SmartPallet a vendu la machine à KBC Lease par une opération de ‘sale and lease back’. Selon le curateur, les ventes de palettes étaient insuffisantes pour payer les coûts de leasing et il aurait encore fallu un certain temps avant d’arriver à un niveau de revenu suffisant. Pour passer la période des 12 à 18 prochains mois, du capital frais était nécessaire. Les actionnaires ont toutefois décidé de jeter l’éponge, dit-il.

KBC Lease cherche maintenant un acheteur pour la machine.