Transportmanagement.be

La Febetra monte au créneau pour les écocombis

 26/08/2010  Claude Yvens  Economie
La Febetra monte au créneau pour les écocombis
Philippe De Graef, Directeur de Febetra, a récemment tenu un plaidoyer en faveur de l´usage des « écocombis ». Jusqu´à présent, la FEBETRA a toutefois refusé de se réunir avec les autres organisations patronales pour entamer des discussions avec les syndicats sur le statut des chauffeurs de ce type de camion. Et ce, parce qu´elle estime incorrect de prévoir – comme le requièrent les syndicats – une rémunération supplémentaire pour les chauffeurs de ce type de véhicules, même si elle reconnaît que «la conduite d´un écocombi ou d´un véhicule long et lourd exige des compétences bien spécifiques du chauffeur ». A côté de cela, l´UBOT-FGTB maintient la revendication syndicale, notamment obtenir un supplément de 1 €/heure pour ces chauffeurs. Selon l´organisation syndicale, il ne faut pas omettre «qu´un écocombi transporte facilement 30% de fret de plus qu´une combinaison normale ». Estimant sa revendication réalisable et modeste,  l´UBOT-FGTB appelle « les ministres régionaux Mme Crevits et Monsieur Lutgen (qui doivent décider des expériences avec les véhicules longs et lourds ou les écocombis) à ne pas autoriser des expériences aussi longtemps que les fédérations patronales ne sont pas prêtes à conclure une CCT qui règle tant la formation que le statut financier des chauffeurs ».