Transportmanagement.be

H.Essers redéploie le site Ford : 420 nouveaux emplois

 27/06/2017  Yannick Haesevoets  News Transport, Economie, enews
H.Essers redéploie le site Ford : 420 nouveaux emplois

H.Essers a lancé, la semaine passée, le redéveloppement du site Ford de Genk. Il accueillera le H.Essers Dry Port Genk, un méga site comprenant 160.000 m2 d’entrepôts. L’opération entraînera la création de 420 emplois.

Les premiers travaux de démolition du site Ford ont débuté le lundi 19 juin. La première phase du Dry Port, comprenant de nouveaux entrepôts pour la division chimique, devrait être opérationnelle au second semestre de 2018. H.Essers Dry Port Genk sera un méga site abritant 160.000 m2 d’entrepôts neufs et servira de base aux opérations logistiques et au stockage d’une vaste gamme de produits comme des peintures automobiles et du matériel de nettoyage.

1.800 poids lourds de moins par mois

Gert Bervoets, CEO : « Le Dry Port Genk est un pôle de croissance pour un de nos segments spécialisés et s’inscrit parfaitement dans nos développements stratégiques dans le cadre de chaînes d’approvisionnement complexes. Avec la réalisation de ce méga site, non seulement nous pouvons offrir une plus grande flexibilité à nos clients pour leurs besoins logistiques, mais nous créons aussi 420 nouveaux emplois. De plus, il s’agira d’un véritable terminal trimodal : grâce à un parfait désenclavement, il sera possible d’optimaliser les différentes possibilités de transport via la route, la voie fluviale et le rail. Nous pourrons ainsi retirer chaque mois 1.800 poids lourds de la route en effectuant les transports, en direction et en provenance de Genk, via la voie fluviale et le terminal intérieur. »