Transportmanagement.be

Febetra : de l’importance de concilier écologie et logistique

 30/11/2007  Claude Yvens  News Logistics, Contract Logistics

L’activité logistique ne passera pas à côté de la révolution du “durable”. Voilà résumé en quelques mots le séminaire organisé par la commission logistique de la Febetra (ex-Belotra). Quatre-vingts personnes avaient répondu à l’invitation lancée, et le panel d’orateurs était de grande qualité. On y retrouvait Ludo Brône, président de la commission logistique en Monsieur Loyal aux côtés du directeur de la Febetra, Philippe Degraef. Allaient se succéder à la tribune Luc Van Cappellen, Directeur de l’IBOT, Luc Rogge, Directeur Général de Colruyt, Stéphane Lipp, Directeur Benelux de Gazeley et Gregoor Mathieu, Rental & Market Director Toyota MHB.
Difficile, évidemment, de résumer en quelques lignes les interventions de chaque orateur, mais le question-time valait le détour. Ce sont principalement les questions relatives aux coûts liés à ces investissements écologiques qui sont venues très régulièrement sur le tapis.
La réponse par Ludo Brône : “Le passage à une gestion logistique durable – à un Green Line Management – est tout simplement obligé, afin de conserver ses clients industriels. Ceux qui ne joueront pas cette carte risquent de se voir – à moyen, voire à court terme – tout simplement écartés des appels d’offre de leurs clients.”
Notons également l’intervention de Luc Van Cappellen, pour l’IBOT, qui propose un Guide Environnemental, gratuit et téléchargeable sur le site de l’IBOT.