Transportmanagement.be

Cargo Lifting et ses innovations boostent le secteur de l’utilitaire

 25/11/2013  Claude Yvens  Expertise Center
Cargo Lifting et ses innovations boostent le secteur de l’utilitaire

Cargo Lifting, société spécialisée dans la transformation de véhicules utilitaires de petit et moyen tonnage, vient de présenter plusieurs nouveautés élaborées dans ses locaux de Villers-le-Bouillet. Tous un point commun : ils sont plus légers et donc plus fonctionnels que les anciens modèles:

> Nouvelle attache-remorque : celle-ci est plus légère que l’ ancien modèle, elle pèse 58 kg au lieu de 67, et est déjà pourvue d’ une attestation européenne. Cette diminution de 9 kg augmente la capacité de charge du véhicule et sa tenue de route. Destinée aux utilitaires légers jusqu’ à 3,5 tonnes, cette attache-remorque est commercialisée depuis mi-2013.
> Nouvelle benne (NEO Benne) en acier galvanisé, 100% anti-corrosion. Cette benne possède des ridelles en aluminium très léger et est constituée d’ acier HLE – Haute Limite Elastique. Sa composition, tout à fait différente des anciennes bennes de Cargo Lifting, lui confère un gain de poids de l´ordre de 100 kg tout en maintenant les mêmes capacités de charge.
> Nouveau support marchepied : là aussi l´ancien modèle de Cargo Lifting a évolué. De 50, il est passé à 29 kg soit un gain de 21 kg. 

Une caisse 100% recyclable

Cargo Lifting a également développé une caisse tout à fait unique composée à 100% de produits recyclés (et donc pouvant à son tour être 100% recyclée). Ce prototype est composé de parois en Gelcoat (polyester) de 17 mm remplies d´une mousse de PET. Le plancher autoportant est fait de la même matière que les parois mais est plus épais (32 mm). Les différents éléments sont fixés entre eux avec de la colle, plus besoin de renfort. Cette assemblage est très résistant, facile à réparer et bien plus léger que l´aluminium (gain de 100 à 150 kg pour une caisse d´un véhicule de 3,5 tonnes). Ce prototype va prochainement entrer en phase de test.  

Test de brouillard salin

Cargo Lifting a aussi élaboré une machine tout à fait particulière baptisée « Test brouillard salin ». Celle-ci permet d´accélérer la corrosion de pièces automobiles. « Nous testons dans cette machine des peintures, des câbles électriques, des revêtements anti-corrosion, etc. » développe Baudouin Stalport de Cargo Lifting. « Cette machine projette en permanence sur les pièces un liquide composé principalement de vapeur d´eau salée, et d´adjuvants. Un jour dans cette machine équivaut à 1 mois en conditions réelles. Inauguré il y a tout juste une semaine, cet outil nous permettra de savoir à quoi ressembleront nos pièces dans 10 ans, nous permettant ainsi de mettre au point de nouvelles protections anti-corrosion. Nous avons mis 6 mois à développer cet outil qui tourne 24h/24. »

Chiffre d´affaires en hausse

Cargo Lifting a également annoncé d´autres nouveautés (création d´un bureau d´études, évolution de l´interface web destinée aux importateurs…) et confirmé sa maîtrise de l’iFast, le système créé pour accélérer les procédures d’homologations de véhicules. Cargo Lifting obtient ainsi un CoC (certificat de conformité) en 4 minutes. L´entreprise enregistre en 2013 un chiffre d´affaires en hausse (7.900.000 € en 2013 contre 7.300.000 € en 2012) et compte désormais 41 travailleurs.  

Tagged With: cargoliftingutilitaires